Capucine Lageat
& Antoine Perroteau

BIOGRAPHIE     FILMS INSTITUTIONNELS    INTERVENTIONS    GRAPHISME
       Fr / En


Depuis 2016 nous composons en duo des liens entre images fixes et images en mouvement à travers des films, des photographies, des éditions et des installations. Nous avons obtenu notre DNSEP collectivement à l’École des Beaux-Arts de Nantes au sein du parcours Expériences et pratiques de l’art élargie au cinéma.

Nos recherches portent sur la mémoire des lieux et le rapport de l’image au politique. Notre premier film commun, Grand Union Canal, résumait nos tentatives de recherche : une photographe, errant dans une zone industrielle désaffectée, cherchait par la photographie les traces d’un passé oublié, la mémoire d’une humanité refoulée. Seules les cheminées semblaient garder le souvenir d’une présence humaine dans cette zone dévastée.

Nous avions déjà esquissé un lien entre architecture et figures de spectres dans une édition réalisée avec Agathe Girard, La Casa Poporului (2015), ou avec Architectures sous-jacentes (plexiglas sérigraphiés et photographies sous plexiglas, 2016), mais le motif de l’usine permettait plus particulièrement d’exprimer la disparition de la classe ouvrière, au moins sur le plan symbolique, comme dans la série Après restructuration (sérigraphies sur plexiglas, 2016). La disparition de la classe ouvrière est plus clairement exprimée encore dans l’installation vidéo La Soucoupe de béton (4’41’’, 2016). Dans un gymnase en forme de soucoupe volante on entend ainsi résonner le discours optimiste du communiste Maurice Thorez galvanisant anachroniquement une foule absente et des sièges vides et abandonnés de longue date.

La figure du spectre apparaît ensuite sous la forme d’une habitante de la Citée radieuse de Le Corbusier à Rezé (vidéo, 12’, 2018) : enclavée dans un appartement, ses gestes machinaux contrastent avec son humanité. C’est sans doute une quête erratique du souvenir et de la mémoire qui nous pousse à la dérive topographique, qu’elle soit sur un territoire fictif, comme dans l’hommage à Cartier Bresson dans l'édition Images à la Sauvette (2017), ou sur un territoire réel, comme dans le quartier de l’EUR à Rome, où notre dérive était notamment guidée par les fictions de Pasolini, Fellini ou Antonioni (cf. Vidéo préparatoire, 11’30’’, 2018). Les œuvres de ces cinéastes engagés nous laissaient l’amer sentiment que la résurgence du fascisme s’exprimait trop bien à travers ces architectures mussoliniennes (cf Subtile propagande, affiches, 2018), laissant advenir ce que le corbeau de Uccellacci e uccellini (de Pasolini, 1966) nommait en marchant en direction de l’EUR “le crépuscule des grands espoirs”, terme qui donnera son nom à un court essai filmique (4’35’’, 2018).

Nos dérives dans les hutongs de Pékin étaient moins liés à la recherche d’un souvenir qu’à une actualité saisissante : la destruction rapide des habitations et la reconstruction immédiate d’imitations ; mais cette topographie vidéo qu’est Ellipse temporelle (installation vidéo, 9’45’’, 2018) nous montre des quartiers qui devenaient des souvenirs face à l'imminence de leur destruction, tant dans l’esprit des habitants que dans l’objectif des touristes, le premier étant ineffable et le second étant quantifiable et donc monnayable. L'analyse postérieure de l’évolution de l’urbanité pékinoise par la photographie satellite nous a cependant permis de quantifier, ou du moins d’estimer à vue d’œil la disparition de ces territoires d’appropriation populaire que sont les hutongs, au profit de tours résidentielles ou d’installations sportives ou culturelles. C’est pourquoi l’installation Macro-géologie urbaine (2018) compose une carte intertemporelle de Pékin entre 2002 et 2018.

Nous préparons actuellement un docu-fiction que nous réaliserons lors d’une résidence aux ateliers RAVI à Liège. Ce film portera sur l’hypocrisie d’une tentative de relance de l’emploi suite à la fermeture d’une usine sidérurgique.




FORMATION

2018 - DNSEP collectif - parcours Expériences et pratiques de l'art élargie au cinéma - École des Beaux-Arts de Nantes Saint-Nazaire

2016 - DNAP - École des Beaux-Arts de Nantes Saint-Nazaire

2015 - Erasmus Cardiff School of Art and Design, Cardiff, Pays de Galles / De Montfort University, Leicester, Angleterre


EXPOSITIONS

2018 - TRENTE-DEUX - exposition collective, commissariat de Clémence Agnez - Open school Galerie, Nantes

2018 - Tous les endroits, tous les envers - exposition collective, commissariat de Bruno Persat - Open school Galerie, Nantes

2017 - Images à la sauvette, lauréat du concours du Club Photo Paris Sorbonne, Fondation Henri Cartier Bresson, Paris

2015 - BEAUX-ARTS PROJECTIONS - exposition collective, commissariat de Patricia Solini, Kiosko, Nantes


FESTIVALS

2019 - Festival Nos Yeux Grands Ouverts, diffusion du film Grand Union Canal, Paris

2017 - Festival Premiers Films, diffusion du film Grand Union Canal, Paris


RÉSIDENCES

2019 - Résidence de création de trois mois aux ateliers RAVI (Résidence-Ateliers Vivegnis International), Liège, Belgique (d'octobre à décembre 2019)

2017 - Dans le parc monde, résidence d'étude d'un mois à la China Central Academy of Fine Arts avec Christiane Carlut et Marc Guerini, Pékin


BOURSE

2017 - Bourse du CLAP de la ville de Nantes pour un projet de création sur le quartier de l'EUR, Rome


ASSISTANAT

2018 - Assistanat au montage de l'exposition UNIVERSAL EAR - The curse of the Phantom Tympanum de Graeme Cole, résident EMAP/ EMARE 2017 à Bandits-Mages, Bourges

2018 - Assistanat à la réalisation du film The Siren's Dream d'Aleksandra Niemczyk, résidente EMAP/ EMARE 2018 à Bandits-Mages, Bourges

2017 - Création du site web penserdepuislafrontiere.fr sous la direction d'Emmanuelle Chérel (groupe de recherche de l'école des beaux-arts et de l'école d'architecture de Nantes)

2015 - Documentation visuelle et assistanat à l'organisation de l'évenement Bains Argentiques - association de cinéma expérimental MIRE, Nantes


INTERVENTION

2018 - Animateurs plasticiens de l'atelier graphzine Une Ville transformée créé pour les 6-12 ans, Open school des Beaux-Arts de Nantes (année scolaire)


FILMS INSTITUTIONNELS

2019 - Bande-annonce de l'exposition The Residents, Le Transpalette, Bourges

2019 - Vidéo de médiation des expositions UNIVERSAL EAR - The curse of the Phantom Tympanum & Raccommoder le tissu du monde, Bourges

2018 - Bande-annonce des Rencontres Bandits-Mages EMAP-EMARE, Bourges

2015 - Vidéos de médiation des rencontres avec les cinéastes Alex MacKenzie et Kevin Rice / Hangjun Lee et Miles McKane MIRE, Nantes





contact : capucineplusantoine@gmail.com